doc 3 octobre 2017
lipome

Le lipome est une masse ou une tumeur bénigne constituée de tissus graisseux.

Le lipome ne présente que très rarement un risque pour la santé, mais il peut devenir douloureux ou inesthétique.

 

Lipome : définition

Il s’agit d’une tumeur du tissu adipeux.

 

Lipome : épidémiologie

Il peut survenir à tous les âges, mais le pic de fréquence se situe entre 40 et 60 ans.

Les causes exactes de l’apparition de cette masse sont mal connues.

 

Lipome : symptômes

Il se présente comme une tuméfaction souple ou molle située sous la peau.

Les symptômes vont dépendre de la localisation de la masse graisseuse.Les symptômes vont dépendre de la localisation de la masse graisseuse. Si le lipome sous-cutané est le plus fréquent, pratiquement toutes les zones du corps peuvent être touchées.

La douleur est possible mais peu fréquente. Elle est due essentiellement à la compression des tissus environnants par la croissance de la masse.

 

Lipome : diagnostic

Le diagnostic est clinique et repose sur l’examen de la lésion. Il est posé par un médecin généraliste ou un dermatologue dans le cas d’un lipome sous-cutané. Il peut être confondu avec un kyste sébacé.

 

Lipome : évolution

Il est considéré comme une tumeur bénigne. Contrairement à une tumeur maligne, il croît très lentement et n’a pas de capacité à métastaser.

Il ne présente que très rarement un risque pour la santé, mais il peut devenir douloureux (par compression des tissus environnants) ou inesthétique.

 

Lipome : traitement

Un traitement est indiqué lorsque la lésion est douloureuse, inesthétique et/ou de grande taille ( > 5 cm).

Dans le cas d’un lipome sous-cutané l’objectif est essentiellement esthétique et la question des cicatrices laissées par l’intervention est essentielle dans le choix de la technique utilisée.

Plusieurs options thérapeutiques sont possibles :

  • L’injection de corticoïdes permet une réduction durable du volume de la tumeur. La technique est particulièrement utilisée en cas de lipomes multiples sous-cutanés.
  • La liposuccion consiste à aspirer le contenu de la lésion. Malheureusement, cette technique ne permet pas de retirer l’enveloppe, ce qui entraîne un risque de récidive.
  • Le retrait chirurgical est la procédure standard en cas de douleur ou de gêne localisée.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*